Les filières françaises de fruits et légumes bio de Saveurs Attitudes

, ,

22 juillet 2019

Vous êtes directrice Achats pour Saveurs Attitudes, pouvez-vous nous expliquer comment se définit votre métier et ses défis quotidiens ?

Sonia Quenez: Mon travail consiste à fournir tous les ingrédients nécessaires à l’élaboration des produits Saveurs Attitudes. Cela peut sembler simple, mais ses recherches portent tout de même sur une centaine de fruits différents par an. Avec une difficulté peut-être peu connue des consommateurs : « sourcer » la meilleure qualité aux quantités désirées.

En quoi cela constitue-t-il un défit ?

Sonia Quenez: Les filières françaises de fruits et légumes Bio sont insuffisantes pour répondre à la demande croissante des consommateurs. Les producteurs réservent leurs récoltes à la consommation de table. Il y a donc très peu de cultures françaises, disponibles à la transformation. C’est la raison pour laquelle nous venons de créer un poste entièrement dédié à cette mission : favoriser la mise en place des filières d’approvisionnement françaises et les sécuriser pour garantir les volumes importants, nécessaires à notre production.

Dans ces circonstances, quelles sont actuellement vos principales sources d’approvisionnement ?

Sonia Quenez: Pour nous en tenir aux fruits, nous sommes fiers de réussir à nous approvisionner pour 25 % sur le sol français. Ensuite, 45 % de nos achats sont issus d’Europe avec, par exemple, de gros volumes de fruits rouges en provenance de Pologne, car le terroir est particulièrement favorable à ces variétés. Une grande majorité de nos agrumes viennent d’Espagne pour son climat propice et son excellente structuration des filières agricoles. Les 30 % restants sont constitués de fruits exotiques recherchés selon leur qualité et la possibilité d’en importer des quantités adaptées.

Quel est le fruit ou légume que vous êtes la plus fière de proposer aux consommateurs Saveurs Attitudes ?

Sonia Quenez: Il ne s’agit pas d’un fruit particulier, mais plutôt du nombre actuel de fruits français que nous sommes parvenus à intégrer à nos gammes. 15 aujourd’hui et bientôt 17. C’est exceptionnel. Et nous espérons poursuivre cette recherche, car elle correspond aux attentes des clients. Peut-être un jour des cassis et des pêches…

Hormis l’attention portée aux fruits, quels sont vos autres axes de travail ?

Sonia Quenez: Il y a bien sur de nombreux types d’ingrédients comme le sucre, mais il y a aussi tout le volet étiquettes et emballage. Nous utilisons notamment des papiers recyclés ou du kraft et nous avons optimisé le poids de nos bocaux afin qu’ils soient les plus solides et légers. Ainsi, chaque achat effectué par Saveurs Attitudes obéit à des critères rigoureux de développement durable.